Rencontre entre les députés européens des RUP et le Président de la Commission européenne

Le Président de la Commission européenne, Jean Claude Juncker a rencontré, ce mardi 10 mai 2016, les 9 eurodéputés des RUP.

Au cours de cette séance de travail, Louis-Joseph MANSCOUR n’a pas manqué d’attirer l’attention du Président Junker, sur le manque de volonté politique de sa Commission à utiliser pleinement toutes les potentialités qu’offre l’article 349 du Traité de Lisbonne pour nos RUP. « La Cour de Justice de l’UE a rendu un arrêt fondateur en décembre dernier sur l’article 349, il faut maintenant passer aux actes ! La Cour du Luxembourg n’a fait que confirmer l’esprit et la lettre de cet article fondamental pour nos territoires. Après de nombreuses déclarations d’intentions, la Commission doit désormais passer à la vitesse supérieure, en prenant des initiatives législatives fortes en faveur de nos RUP. L’urgence sociale et économique de nos territoires le commande », rappelle l’eurodéputé socialiste martiniquais.

L’eurodéputé Louis-Joseph MANSCOUR a par ailleurs profité de cette occasion pour interpeler à nouveau le Président Juncker, sur la révision des règles communautaires en matière d’aides d’État. Le Président de la Commission européenne a rappelé, sur ce point, l’engagement qu’il avait pris lors d’une récente réunion avec les eurodéputés socialistes français, que la Commission prendrait des mesures à même de sécuriser ce dispositif qui inquiète les socioprofessionnels ultramarins.

« Le Président de la Commission a bien compris l’enjeu essentiel que constitue ce texte pour la survie de nos entreprises, je m’en félicite mais resterai vigilant », conclut le député européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.