Quand les eurodéputés des RUP rencontrent la Commissaire européenne à la concurrence- Communiqué de presse du 04 octobre 2016

Les eurodéputés des RUP avaient rendez-vous ce mardi 04 octobre 2016 avec la Commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager et un représentant de Corina Cretu, Commissaire européenne à la politique régionale.

Au cours de cette rencontre, trois principaux sujets ont été abordés : la politique de développement régional et de cohésion appliquée dans nos RUP ; la question de la suspension temporaire du versement des fonds structurels au Portugal et à l’Espagne ainsi que l’épineuse question du Règlement Général d’Exemption par Catégorie (RGEC).

A l’instar de ses collègues, l’eurodéputé Louis-Joseph MANSCOUR n’a pas manqué de rappeler que «  le placement sous RGEC des dispositifs d’aide à finalité régionale dans les RUP ne répond pas à l’impératif de sécurisation des aides aux entreprises de nos régions tel que prévu. ». La Commissaire Vestager s’est montrée attentive à cette problématique et s’est engagée à poursuivre le travail de réflexion sur la révision de ce dispositif en étroite collaboration avec les députés.

Sur la question de la politique de cohésion, les députés ont souligné que cette dernière demeure un instrument d’investissement puissant et utile qui touche différents domaines comme la création d’emplois et la compétitivité des entreprises.

« Aujourd’hui la politique de cohésion fait l’objet d’attaques répétées. Plus que jamais nous devons rester vigilants, il en va de la survie du principe de solidarité inscrit dans les traités et de la prospérité de nos territoires ultramarins ; à ce titre, je m’oppose fermement à la suspension du versement des fonds structurels au Portugal et à l’Espagne telle que la Commission semble l’envisager actuellement » conclut Louis-Joseph MANSCOUR.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.