Pour une intégration des RUP aux réseaux transeuropéens de transport.

Pour une intégration des RUP aux réseaux transeuropéens de transport.

Le 03 mai 2018 est voté en session plénière du Parlement européen un texte portant sur la mise en œuvre de la politique de cohésion et l’objectif de promouvoir un transport durable.

Les progrès réalisés en matière de transports européens, sont remarquables et ont eu un impact positif sur la croissance économique des États membres.

Les besoins en investissements intégrés dans les infrastructures de base sont d’autant plus indispensables dans les régions les moins développées, et notamment les RUP, dont les handicaps permanents sont reconnus par l’article 349 du TFUE.
Ce texte en fait mention, et je m’en félicite.

Néanmoins, il aurait été intéressant, qu’y figure la demande d’intégration effective des RUP dans les réseaux transeuropéens de transport, et ce afin d’atténuer les effets négatifs induits par la taille réduite de leurs marchés.

De plus, les pays tiers avoisinants disposent, quant à eux, d’un accès au FED pour développer leur propre secteur du transport. Les politiques de l’UE gagneraient en cohérence en appuyant davantage la modernisation des transports de ces régions ultrapériphériques via une utilisation optimisée des fonds structurels.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.