Mobilisation du Fonds de Solidarité de l’UE suite aux passages d’Irma et de Maria : la solidarité européenne en action

Réuni en plénière à Strasbourg, le Parlement européen a voté aujourd’hui à une très large majorité, le déblocage de 49 millions d’EUR pour Saint-Martin et la Guadeloupe, touchées par les passages dévastateurs des ouragans Irma et Maria en septembre dernier.
Les eurodéputés Louis-Joseph Manscour, élu des Outre-mer, et Jean-Paul Denanot au titre de la commission des budgets, décisionnaire sur ce dispositif, se réjouissent de ce vote qui exprime concrètement avec de l’argent sonnant et trébuchant la solidarité européenne.
Cette aide, couplée aux 450 millions d’euros apportés par l’État, doit permettre à ces deux collectivités de se relever, notamment Saint-Martin, qui a été particulièrement touchée. Elle permettra également de soutenir l’effort de reconstruction et couvrir en partie les coûts liés aux services d’urgence, aux logements temporaires, aux opérations de nettoyage et à la protection du patrimoine culturel.
Réagissant à l’issue du vote, le Député européen martiniquais Louis-Joseph Manscour souligne que, « la mobilisation du Fonds de Solidarité de l’Union européenne est la preuve concrète que l’UE offre davantage que de la compassion lorsqu’une catastrophe frappe l’un de ces États membres ».
L’eurodéputé socialiste martiniquais poursuit, « à un an des élections européennes et alors que l’Union est traversée par le doute et voit les populistes et eurosceptiques de tous crins remettre en question sa valeur ajoutée, la réaction de l’Union européenne démontre une nouvelle fois, lorsqu’une tragédie survient, qu’elle n’abandonne personne à son sort et s’efforce au contraire d’alléger la charge financière supportée par les autorités nationales ».
Quant à Jean-Paul Denanot, il se réjouit de ce vote exprimant « la solidarité effective de l’UE à l’égard des citoyens européens qui débloque des moyens en réparation des catastrophes, mais aussi en prévention via sa politique de lutte contre le changement climatique. »

 

Communiqué de presse du 30 mai 2018 de Louis-Joseph Manscour et Jean-Paul Denanot

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.