Les accords commerciaux et les RUP

Dans le cadre de ses relations avec le reste du monde, l’Union européenne signe de nombreux accords commerciaux avec différents Etats partenaires. Des négociations sont actuellement en cours, et concernent notamment l’Australie et la Thaïlande, qui produisent respectivement 38 et 47 millions de tonnes de canne à sucre; productions qui devancent de très loin les 2 millions de tonnes produites en 2014 par les DOM. Ces importations concurrentes, déversées sur le marché sucrier de l’UE, menacent gravement les perspectives commerciales de l’industrie du sucre ultramarin, et nous devons rester vigilants afin de limiter leur impact sur notre capacité de développement endogène, et la menace réelle qui pèse sur des milliers d’emplois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.