La Fête du Melon à Sainte-Anne.

C’est avec plaisir que j’ai répondu à l’invitation du groupe Boyer et de Caraïbes melonniers, pour participer à la Fête du melon, qui s’est tenue le samedi 7 avril à Sainte-Anne. Cette journée a débuté par la visite des plantations, pour s’achever par celle, très instructive, du centre de conditionnement.

Cette filière effectue un travail remarquable de diversification de notre agriculture depuis une soixantaine d’années. Les 120 hectares cultivés par cette société, produisent 1500 tonnes de melons et permettent surtout l’emploi de plus d’une centaine de personnes.

À travers ce savoir-faire, c’est bien entendu toutes nos filières de diversifications que je souhaite mettre à l’honneur, car elles alimentent directement nos marchés en produits locaux tout en favorisant l’autosuffisance alimentaire.

Ces filières doivent être encore davantage soutenues, notamment par l’UE et son POSEI (instrument européen d’aide à la production agricole dans les RUP). J’y suis déjà particulièrement attentif dans le cadre des discussions actuelles sur le budget de l’Union.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.